Dernières recettes

Recette de Boulettes de bison du Moyen-Orient avec sauce à la coriandre et au yogourt

Recette de Boulettes de bison du Moyen-Orient avec sauce à la coriandre et au yogourt


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ingrédients

Sauce coriandre-yaourt

  • 1/2 cuillère à café de graines de coriandre
  • 1 1/2 tasse de coriandre fraîche hachée
  • 1/2 tasse de yogourt à la grecque au lait entier*
  • 2 cuillères à soupe de menthe fraîche hachée
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron frais
  • 1 cuillère à café de sauge fraîche hachée

Boulettes de viande

  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, divisée
  • 1 tasse d'oignon finement haché
  • 1/2 tasse de chapelure fraîche à base de pain français sans croûte
  • 2 cuillères à soupe de piment jalapeño émincé (environ 1 gros)
  • 2 cuillères à soupe de yaourt à la grecque au lait entier
  • 1 1/4 livre de bison haché (souvent étiqueté buffle)
  • 1 gros œuf, battu pour mélanger
  • 1/4 tasse de coriandre fraîche hachée
  • 1 cuillère à café de sauge fraîche hachée
  • 1 cuillère à café de gros sel casher
  • 1/2 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu
  • 1/4 cuillère à café de piment de la Jamaïque moulu

Préparation de la recette

Sauce coriandre-yaourt

  • Faire griller toutes les graines dans une petite poêle à feu moyen jusqu'à ce qu'elles soient aromatiques et de couleur légèrement plus foncée, en remuant souvent, environ 2 minutes. Cool. Moudre finement les graines dans un moulin à épices ou un moulin à café. Placer la coriandre et tous les ingrédients restants dans le mélangeur. Ajouter 1 cuillère à café de graines moulues et mélanger jusqu'à formation d'une sauce lisse, en raclant fréquemment les parois. Assaisonner au goût avec du sel et du poivre. Couvrir la sauce et réfrigérer. Réservez le reste des graines moulues pour les boulettes de viande. DO AHEAD Peut être préparé 1 jour à l'avance. Garder réfrigéré. Conservez les graines moulues restantes dans un contenant hermétique à température ambiante.

Boulettes de viande

  • Chauffer 1 cuillère à soupe d'huile dans une petite poêle épaisse à feu moyen. Ajouter l'oignon et l'ail et faire revenir jusqu'à ce qu'ils soient tendres, en remuant fréquemment, environ 7 minutes (ne pas brunir). Mélanger la chapelure avec le lait dans un petit bol pour humidifier. Placer le mélange d'oignons refroidi, le mélange de chapelure, les graines moulues réservées de la sauce coriandre-yogourt, le jalapeño et le yogourt dans le robot culinaire. À l'aide des interrupteurs marche/arrêt, mélanger jusqu'à formation d'une purée grossière. Transférer le mélange dans un bol moyen. Ajouter le bison, l'œuf, la coriandre, la sauge, 1 cuillère à café de gros sel, le poivre et le piment de la Jamaïque. À l'aide des mains ou d'une fourchette, mélanger jusqu'à homogénéité. À l'aide des mains humides, façonner le mélange de bison en boules de 1 1/4 po. DO AHEAD Peut être préparé 6 heures à l'avance. Couvrir et réfrigérer.

  • Préchauffer le four à 300°F. Chauffer les 2 cuillères à soupe d'huile restantes dans une grande poêle antiadhésive à feu moyen. En travaillant en 2 lots, cuire les boulettes de viande jusqu'à ce qu'elles soient dorées de tous les côtés, environ 8 minutes par lot. Transférer les boulettes de viande sur une plaque à pâtisserie à rebords. Mettre au four pour garder au chaud jusqu'à 15 minutes.

  • Servir les boulettes de viande avec une sauce à la coriandre et au yogourt pour tremper.

Section des critiques

Recette de Boulettes de bison du Moyen-Orient avec sauce à la coriandre et au yogourt - Recettes

CUISINER JUSTE FUN - Trucs et astuces pour rendre votre cuisine juste amusante et fine

Kebabs de poulet

Calories 192 Total Lipides 6g Glucides 3g

Faire mariner ces brochettes de poulet toute la journée ou toute la nuit dans un simple mélange de yaourt et de jus de citron les rend succulentes et juteuses, mais le temps de cuisson actif n'est que d'environ une demi-heure, ce qui en fait un excellent dîner rapide. Le curcuma aux couleurs vives est un puissant antioxydant et un remède ayurvédique traditionnel contre les allergies. Pour un côté nutritif, enfiler des oignons cipollini, des morceaux de poivron rouge et des champignons sur une brochette et badigeonner d'huile d'olive pour les faire griller avec le poulet. Mélangez ensuite des pêches fraîches coupées en deux et dénoyautées sur le gril pour le dessert.

Accédez à la recette saine sur epicurious.com


Bison de retour sur la table

Un bison erre dans le nord de l'État de Marengo. Bill Zars | Photographe du personnel

La cuisson lente à feu doux garde ces côtes levées de bison au curry rouge avec bébé bok choy bien tendres. Presse associée

Le bison haché, beaucoup plus maigre que le bœuf haché, peut être difficile à garder humide. Ces boulettes de viande de bison du Moyen-Orient avec sauce coriandre-yogourt évitent le dessèchement grâce à l'inclusion d'œuf, de lait et d'oignon dans le mélange avant d'être poêlées. Presse associée

Le fromage feta et les épinards de ces hamburgers grecs de bison avec sauce au yogourt créent un hamburger moelleux et intensément parfumé. Presse associée

Le bison à faible teneur en graisses totales, en graisses saturées, en sodium et en cholestérol alimentaire est le bon choix lorsque vous recherchez une viande rouge saine à servir. Les biftecks ​​de surlonge de bison sont facilement disponibles dans la plupart des supermarchés et sont délicieux dans les sandwichs au bifteck de bison mariné grillé. Presse associée

Lavez ce chili de bison avec une bière intensément houblonnée comme la West Coast IPA de Green Flash Brewing Co.. Presse associée

Le bison d'Amérique est de retour, et pas seulement dans les Grandes Plaines.

Grâce à deux Teds - le président Teddy Roosevelt et le magnat des médias Ted Turner - le bison a parcouru un chemin improbable de l'ubiquité à la quasi-extinction à l'étoile montante de la scène culinaire.

Le problème maintenant est que les Américains - qui ont acheté l'année dernière 31 millions de livres de viande de bison, soit environ le double de cinq ans plus tôt - sont devenus si peu familiers avec la viande que la plupart ne savent pas comment la préparer.

"La viande de bison est tout à fait délicieuse, semblable au bœuf bien que plus intense et pas du tout gai", déclare le chef John Ash, auteur de "American Game Cooking". Mais parce qu'il est si faible en gras, le bison est également facile à trop cuire et à durcir.

À son apogée, le bison d'Amérique du Nord (également appelé buffle) comptait peut-être près de 125 millions. Mais en 1900, ils avaient été chassés jusqu'à la quasi-extinction. La population a commencé à rebondir lentement en 1905, lorsque Roosevelt a fondé l'American Bison Society, le premier effort des États-Unis pour sauver l'animal emblématique.

Bruce Aidells, auteur de "The Complete Meat Book", attribue également à Turner le mérite d'avoir aidé le retour culinaire du bison. Turner possède le plus grand troupeau de bisons au monde et a cherché à réintégrer la viande dans le menu américain. Ça marche.

Au cours des dernières années, le bison a commencé à apparaître sur un nombre croissant de menus de restaurants et est devenu un aliment de base dans les grandes épiceries et les magasins d'aliments naturels. Même le détaillant à grande surface Costco a commencé à le proposer en 2007.

David Carter, directeur exécutif de la National Bison Association, affirme que le bison jouit d'un "spot idéal" entre l'intérêt pour les aliments sains, l'agriculture durable et un palais américain qui s'élargit.

Pour la plupart, les bisons sont élevés au pâturage et en bonne santé, ce qui signifie que les éleveurs n'ont pas besoin d'hormones ni d'antibiotiques. Il est également sain de manger. Les coupes les plus maigres ne contiennent que 143 calories et 2 grammes de gras par portion de 31/2 onces, contre 9 grammes pour la coupe de bœuf la plus maigre.

La saveur du bison est assez similaire à celle du bœuf, mais peut-être un peu plus intense et charnue.

Carter souligne qu'il existe une certaine variation dans la saveur car, contrairement au bétail, le bison est encore un animal relativement sauvage et la plupart des éleveurs veulent que cela reste ainsi pour préserver la qualité naturelle de leur produit.

Mais la maigreur a un prix. Bien que le bison soit interchangeable avec le bœuf dans la plupart des recettes, il nécessite un peu plus d'attention car la viande est si maigre.

Les coupes tendres, comme les steaks, ont peu de gras persillé comme un bon steak de bœuf. Ce qui signifie qu'ils ne doivent pas être cuits à plus que mi-saignant ou que la viande en ressortira sèche et sans goût, dit Ash.

D'autre part, les coupes plus dures, telles que le mandrin, la poitrine et les côtes courtes, doivent être cuites à basse température pendant une longue période afin d'obtenir des résultats tendres.

Ash dit qu'une bonne introduction au bison est un steak ou un hamburger. Ce sont aussi les coupes les plus facilement disponibles chez les épiciers.

Pour le steak, il préfère les préparations simples qui laissent transparaître la saveur unique de la viande, comme une simple friction d'huile d'olive et une pincée de sel et de poivre pour les steaks.

L'utilisation de bison broyé, qui est généralement à plus de 90 % de maigre, présente un défi légèrement différent. Un hamburger de bison, par exemple, aura la meilleure saveur et texture s'il est cuit au maximum saignant ou mi-saignant. Les directives fédérales recommandent de cuire le bœuf haché (et le bison) à au moins 155 degrés, ce qui équivaut à une cuisson moyenne à bien cuite. Mais cela vous donnera un burger de bison sec et friable.

Si vous prévoyez de faire cuire du bison haché au-delà de la saignante, Ash recommande d'ajouter du bœuf haché plus gras ou même du porc pour aider à le garder humide.

Aidells a une approche similaire. Il aime ajouter du yogourt nature et de la chapelure fraîche à ses hamburgers au bison, ses pains de viande et ses mélanges de boulettes de viande.

Mais si vous préférez votre viande bien cuite, vous pouvez toujours profiter du bison, dit Aidells. Il estime que les coupes les plus dures, comme la poitrine, le mandrin et les côtes courtes, sont souvent négligées et peuvent être les parties les plus agréables du bison.

La viande plus dure contient beaucoup moins de gras que la même coupe de bœuf, mais contient beaucoup plus de collagène que le tissu conjonctif du muscle. Lorsqu'il est cuit à basse température pendant une longue période, ce collagène finit par fondre, créant une viande tendre qui se désagrège.

Braiser des coupes plus dures dans un liquide savoureux, dit Aidells, est une excellente façon de procéder. La riche saveur de la viande de bison résiste bien aux assaisonnements intenses.


Chuck sans effort

Avec mon partenaire et moi travaillant tous les deux à domicile, j'ai remarqué de petits et grands changements dans nos routines (et dans la consommation de martinis). Nous nous retrouvons maintenant pour déjeuner au comptoir de la cuisine afin de pouvoir prendre une pause de la table de la salle à manger qui sert également de bureau. Je planifie toujours les repas du dimanche, mais j'ai également pris plus de temps pour essayer de nouvelles recettes le soir. Voici ce que nous prévoyons de manger cette semaine.

Boulettes de Carottes, Choux de Bruxelles Rôtis et Riz

Les carottes et les poireaux gardent les boulettes de viande moelleuses et savoureuses, donc je n'ai pas vu le besoin d'une sauce, mais je pense qu'elles pourraient aussi être délicieuses servies dans une sauce marinara. Lien vers la recette : https://www.ricardocuisine.com/en/recipes/7271-mini-carrot-meatballs

Salade froide de nouilles soba

Je l'ai fait dans le passé et j'ai apporté quelques ajustements à la sauce. Vous pouvez également changer les légumes, mais le thème vert correspondait à mon besoin de maintenir une perspective optimiste cette semaine. Lien vers la recette : https://pinchofyum.com/15-minute-meal-prep-sesame-noodle-bowls

Il y a eu une confusion dans ma commande Instacart cette semaine, donc je suis maintenant assis sur 2 livres de bison moulu. Je n'avais jamais cuisiné de bison auparavant, alors j'ai pensé que c'était le meilleur moment pour commencer !

Chili du Texas

C'est audacieux et plein de saveurs. J'aime beaucoup l'ajout de café et de poudre de cacao. Lien vers la recette : https://cooking.nytimes.com/recipes/1016036-texas-chili

Boulettes de bison du Moyen-Orient avec sauce à la coriandre et au yogourt


Broccolini au beurre de noix de pécan

De The Great Meat Cookbook: Tout ce que vous devez savoir pour acheter et cuisiner la viande d'aujourd'hui The Great Meat Cookbook par Bruce Aidells

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cette recette de votre bibliothèque. Cela supprimera tous les signets que vous avez créés pour cette recette.

  • Catégories : Plat d'accompagnement Dîners/réceptions Végétarien
  • Ingrédients: broccolini beurre échalotes pacanes
  • Accompagnements :Entrecôte grillée Steak house au beurre aromatisé

Boulettes de viande suédoises / danoises de Mark Bittman allégées et sans produits laitiers





Bittman dit : "En général, ce sont des boulettes de viande à l'italienne plus douces, avec de l'oignon cuit et sans ail ni fromage. Souvent servis avec une sauce à la crème (et des airelles rouges), ils peuvent être préparés sans, embrochés sur des cure-dents et passés lors de fêtes. Une combinaison de porc, de veau et de bœuf est la meilleure ici, mais si je devais choisir une seule viande, ce serait sans aucun doute le porc."

Kottbullar suédois ou Frikadeller danois (boulettes de viande)
"Les meilleures recettes du monde" par Mark Bittman
(Donne 12 portions ou plus)
Durée : 45 minutes

1/2 tasse de miettes de pain ou de craquelins
1 tasse de crème ou moitié-moitié, 2/3 tasse facultatif (remplacé par du lait d'amande non sucré et utilisé 1 1/2 tasse au total)
4 cuillères à soupe (1/2 bâton) beurre, 1 cuillère à soupe en option (beurre omis et huile d'olive usagée)
1 oignon moyen, émincé
sel et poivre noir au goût
1/2 livre de porc haché, de veau et de bœuf ou 1-1/2 livre de porc haché (j'ai utilisé du porc et du veau)
une pincée de clous de girofle moulus ou de piment de la Jamaïque ou 1/2 cuillère à café de gingembre moulu (j'ai utilisé une pincée de clous de girofle moulus, de piment de la Jamaïque et 1 cuillère à café de gingembre moulu)
2 cuillères à soupe de farine, facultatif (farine de riz brun utilisée)
3/4 tasse de bouillon de bœuf ou de poulet, de préférence fait maison ou de l'eau, facultatif

Faire tremper les miettes de pain ou de craquelins dans 1/3 tasse de crème. (J'ai utilisé du lait d'amande.) Mettez 1 cuillère à soupe de beurre dans une grande poêle à feu moyen-élevé. Ajouter l'oignon et un peu de sel et de poivre et cuire, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que l'oignon ramollisse, environ 5 minutes. Éteignez le feu.

Mélanger la chapelure, l'oignon, la viande et les épices, avec un peu plus de sel et de poivre, ne pas trop mélanger ni trop manipuler. Avec les mains mouillées ou des cuillères mouillées, façonnez la viande en petites boulettes de viande (Je dirais aussi petit que vous en avez la patience, mais pas plus d'un pouce de diamètre).

Mettez 2 cuillères à soupe du beurre restant dans la poêle et faites chauffer à feu moyen-vif. Lorsque le beurre fond, commencez à ajouter les boulettes de viande, quelques-unes à la fois, vous devrez peut-être les faire cuire par lots. Faites bien dorer de tous les côtés et éteignez le feu. Servir immédiatement ou passer à l'étape suivante.

Sauce Bittman : Pour faire une sauce, enlevez tout sauf une trace de graisse de la poêle. Remettre la casserole sur le feu à feu moyen et ajouter le reste du beurre et, une fois fondu, la farine. En remuant constamment, ajouter le bouillon et cuire jusqu'à ce qu'il épaississe légèrement. Ajouter le reste de la crème et poursuivre la cuisson encore quelques minutes ou jusqu'à épaississement. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement, puis versez les boulettes dans la sauce pour réchauffer avant de servir.

Pour ma sauce sans produits laitiers : Retirez la majeure partie du gras des boulettes de viande de la poêle. Ajouter le bouillon et remuer, en grattant les "morceaux bruns" du fond de la casserole. Chauffer le bouillon à feu moyen jusqu'à ce qu'il soit chaud. Pendant ce temps, mettez la farine de riz brun dans un petit bol et incorporez lentement suffisamment de lait d'amande pour former une pâte. Ajoutez ensuite le reste du lait d'amande en fouettant comme vous le faites, en veillant à ce qu'il ne reste pas de grumeaux. Ajouter le mélange farine-lait au bouillon et laisser mijoter en remuant fréquemment jusqu'à ce que le mélange commence à épaissir et soit bien chaud. Ajouter du sel, du poivre et du piment de la Jamaïque au goût, verser les boulettes de viande dans la sauce pour réchauffer avant de servir.


Remarques/Résultats : Vraiment bon - les boulettes de viande étaient tendres et juteuses avec une bonne saveur et la sauce toujours riche et crémeuse sans tout le beurre et la crème. J'ai fini avec un mélange de porc haché et de veau pour les boulettes de viande, et j'ai ajouté plus d'épice qu'il n'en fallait pour les boulettes de viande - ce que je recommanderais car elles sont douces. J'ai également utilisé du piment de la Jamaïque dans la sauce pour une touche de saveur supplémentaire - et du poivre noir supplémentaire - je pense que mon père m'en a donné l'amour ! Je fais habituellement cuire mes boulettes de viande, mais dans ce cas, je les ai cuites dans la poêle pour avoir un peu de jus de cuisson pour la sauce. J'ai remplacé le beurre par de l'huile d'olive et, comme mentionné ci-dessus, j'ai utilisé du lait d'amande pour la crème, ce qui en fait un plat sans produits laitiers. Servi avec une simple salade verte et avec les boulettes de viande et la sauce sur des pâtes fraîches mélangées avec un peu d'olive et de persil, c'était un dîner riche et copieux - juste un peu plus sympathique pour la silhouette et le cœur que l'original. -) Je suis sûre que mon père aurait préféré la recette de ma grand-mère, mais c'est quand même une bonne recette que je referais.


Vous pouvez découvrir ce que les autres participants de l'IHCC ont choisi de faire pour Dining with Dad en allant sur le post ici et en suivant les liens.

Mon père n'est plus avec nous, étant décédé il y a presque 16 ans. Il me manque beaucoup, mais j'ai beaucoup de bons souvenirs à chérir. C'est mon père dans la vingtaine, environ 20 ans avant ma naissance. Je pense que cette photo, dans son uniforme de la Marine, est amusante. -)


Bon vendredi Aloha et bon week-end de fête des pères à tous les papas.


La cuisine du joyeux rendez-vous


Cette photo provient de la cuisine de la ferme Merry Meeting. Une boîte de pudding aux prunes a explosé et ils ont ri et ri et ri ! La photo a été transformée en un plateau de service, à partir duquel j'ai fait une copie numérique. Sur la photo, ma mère HiHo, ma grand-mère Mima, mon arrière-grand-mère BaBa et quelques cousins.

Courge musquée rôtie avec gremolata coriandre-lime

De Leite's Culinaria Leite's Culinaria par Samah Dada

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cette recette de votre bibliothèque. Cela supprimera tous les signets que vous avez créés pour cette recette.

  • Catégories : Vinaigrettes et marinades Mélanges d'épices/herbes et frictions Rapide/facile Plat d'accompagnement Américain Végétalien Sans gluten Végétarien
  • Ingrédients: courge musquée cumin moulu coriandre limes gingembre frais tahini citrons


La grenouille de cuisine

Je suis revenu! J'étais en vacances la semaine dernière et je n'ai absolument pas cuisiné. :) Ce repas est juste avant mon départ pour mon voyage. Après une semaine à Saint-Barth, ma cuisine se concentrera sur des repas sains pendant quelques jours car je dois rattraper toute ma gourmandise.

Il s'agit d'une soupe turque au poulet, vermicelles et citron. Cela me rappelle un peu l'avgolemono car il a une saveur similaire d'œuf et de citron. Beaucoup de mes recettes de soupe m'exhortent à faire mon propre bouillon, mais je n'ai pas le temps. J'utilise du bouillon de poulet à faible teneur en sodium de Kitchen Basics et cela fonctionne très bien pour faire ce plat rapide. Cette soupe est très copieuse à cause de l'œuf et des nouilles, et je préfère parfois les vermicelles au riz en avgolemono. Une autre chose qui rend cette soupe intéressante est qu'elle utilise de l'oignon rouge râpé comme base, ce qui, je pense, lui donne une complexité que l'avgolemono n'a pas.

Juste un petit mot : j'ai trouvé que j'avais besoin d'ajouter un peu de bouillon de poulet supplémentaire. La recette demande 1 et 3/4 tasse mais quand j'ai regardé dans le pot, je n'ai pas pensé que c'était suffisant.

Soupe au poulet, vermicelles et citron
De Turquoise
Pour 2 personnes

Ingrédients
1/2 oignon rouge, râpé
1/8 tasse d'huile d'olive
1/2 once de beurre non salé
1 long piment vert, épépiné et finement râpé
1 oz de vermicelles de nouilles
1 3/4 tasse de bouillon de poulet
1 poitrine de poulet
1 gros jaune d'œuf (techniquement, une demi-recette équivaut à 1,5 jaune d'œuf. J'en utilise un s'il est gros et deux sinon)
jus de 1/2 citron
1/4 cuillère à café de paprika fort (ou au goût)
sel
poivre blanc moulu (le poivre blanc n'est que cosmétique, il a le même goût que le poivre noir moulu ordinaire)
une poignée environ de persil plat haché

Méthode:
1) Placez l'oignon rouge râpé dans une passoire et pressez autant de jus que possible. Laisser reposer environ 5 minutes.
2) Faites chauffer l'huile d'olive dans une casserole et faites revenir l'oignon à feu doux pendant 3 minutes. Ajouter le piment et faire revenir encore une minute. Ajouter le bouillon de poulet. Défaire grossièrement les vermicelles et les ajouter à la casserole. Laisser mijoter 10 minutes.
3) Pendant que la soupe mijote, coupez la poitrine de poulet en dés de 1/4 de pouce. Ensuite, fouettez le jus de citron et le(s) jaune(s) d'œuf dans un petit bol.
4) Une fois la soupe mijotée pendant 10 minutes, ajoutez le poulet et laissez mijoter encore 2 minutes. Cela devrait faire cuire le poulet si vous le coupez en dés assez petits. S'il ne semble pas cuit, laissez mijoter encore une minute environ.
5) Versez une partie du mélange de bouillon dans le bol avec le mélange de citron et d'œufs. Fouettez le mélange puis versez-le dans la casserole. Faites-la cuire à feu très doux, en fouettant constamment, jusqu'à ce que la soupe épaississe. Pour moi, cela ne prend pas longtemps. Peut-être une minute, max deux minutes.
** Ne laissez pas bouillir la soupe ! Cela fera cailler l'œuf.
6) Lorsque la soupe a épaissi, incorporer le paprika, le sel, le poivre et le persil. Servir.


BIENVENUE AU SEMESTRE 2 DE LA GESTION HTELIÈRE

01. Quelle est la nourriture?
01. Matière, généralement d'origine végétale ou animale, qui contient ou se compose de nutriments essentiels pour le corps, tels que des glucides, des graisses, des protéines, des vitamines ou des minéraux, et est ingéré et assimilé par un organisme pour produire de l'énergie, stimuler la croissance et maintenir vie.
02. Un type d'alimentation spécifique : les aliments végétaux pour le petit-déjeuner.
03. Nourriture consommée sous forme solide : nourriture et boisson.
04. Quelque chose qui nourrit ou soutient d'une manière évocatrice d'une nourriture physique : nourriture pour la pensée, nourriture pour l'âme.

Toute substance absorbée dans le corps dans le but de fournir de la nourriture. Cependant, des facteurs tels que la satisfaction des besoins sociaux, la réalisation de fins psychologiques et la satisfaction de la faim, plus que les besoins nutritionnels, régissent la sélection et la consommation des aliments. Lorsque les aliments sont sélectionnés avec soin, ils peuvent fournir tous les nutriments essentiels nécessaires au fonctionnement normal du corps humain. Dans ce contexte, la nourriture est nécessaire pour fournir de l'énergie, pour fournir des composants structurels pour la construction et la réparation des tissus corporels, et pour réguler les processus corporels.
Bien qu'il soit peu probable qu'un aliment individuel ou une combinaison d'aliments puisse fournir une protection complète contre les maladies, le risque de maladie chronique peut être réduit par une consommation accrue d'aliments à base de plantes et une diminution de la consommation de graisses.

Asiatique signifie que l'Asie n'est qu'une partie du monde. Est du monde. L'Asie comprend de nombreux pays est en voie de développement. Mais pas encore pleinement développé.
Aliments asiatiques basés uniquement sur la culture, le goût et la saveur asiatiques et autres.

International fait référence au monde entier. International est inclus tous les pays.
Un aliment international signifie représenter divers pays de nourriture, de culture et de goût et de favori des aliments. Ils sont inclus des recettes d'aliments africains, des recettes d'aliments américains, des recettes d'aliments asiatiques, des recettes d'aliments européens et des composants d'aliments de tous les pays.

Fondamentalement, la Malaisie est un pays touristique célèbre dans ce monde. Ce sont de nombreux lieux d'attraction touristique, des lieux historiques et des lieux de loisirs, des mets délicieux, un casino et d'autres lieux touristiques, c'est pourquoi de nombreux touristes viennent ici.
Ainsi, le gouvernement malaisien et des facteurs privés ont fourni de nombreuses installations aux touristes. Tels que les installations de l'hôtel, les installations de restauration, les installations de transport et les installations d'information et d'autres installations. Les installations hôtelières et alimentaires sont des installations très importantes. La Malaisie devrait donc produire ou développer ces installations pour augmenter le tourisme. C'est très utile.

Une autre raison pour laquelle les aliments malaisiens sont inclus dans des catégories d'aliments très délicieux. C'est une raison importante.
La plupart des touristes sont des arrivées en Malaisie en provenance de pays occidentaux, de pays européens, d'Asie et d'autres pays. La Malaisie devrait donc produire différentes catégories d'aliments de pays, mais ce n'est pas possible. C'est pourquoi la Malaisie devrait produire de la nourriture internationale. Parce que la nourriture internationale est incluse dans toutes les catégories d'aliments des pays. Nous sommes tous prêts à discuter de la définition des aliments internationaux et des catégories d'aliments internationaux. Cela fait référence à la culture alimentaire de tous les pays, donc le malais devrait produire des aliments internationaux mieux que les aliments asiatiques. C'est donc très facile et possible parce que la Malaisie a suivi les normes, règles et réglementations internationales, si bien que les aliments internationaux sont produits par la Malaisie.

Revenu de la Malaisie basé sur les touristes et chaque état de la Malaisie basé sur les touristes, nous pouvons voir chaque état de la Malaisie, il existe de nombreuses installations pour le tourisme. Cependant, la Malaisie a gagné des revenus grâce au tourisme, comme l'hôtel, les restaurants et les loisirs et autres. Hôtel et restaurants basés sur la fourniture d'aliments. Ainsi, chaque hôtel et restaurant devrait produire des aliments de qualité internationale.

Bénéfit s
• La Malaisie génère davantage de revenus pour les touristes.
• Pour augmenter le niveau de revenu de chaque maison.
• Deviendra la culture, les méthodes de cuisson et les catégories d'aliments de nombreux pays.
• Atteindre les objectifs (plans Malaisie 2010) dans la production des aliments internationaux.
• À deviendront plus d'offres d'emploi



Recettes d'apéritif




Recettes de barbecue et de grillades




Recettes de brownies au bar et à l'amp




Recettes d'entrée de bœuf et de veau




Recettes de boissons et de boissons




Recettes de pain




Recettes de petit-déjeuner




Recettes de gâteaux et glaçages




Recettes de bonbons




Recettes de poulet




Recettes de biscuits




Recettes de desserts




Viandes hachées et saucisses




Recettes de vacances




Recettes de cuisine internationale




Recettes d'agneau




Recettes de nourriture pour animaux de compagnie




Recettes de croûte à tarte et tarte




Recettes de porc et jambon




Recettes de salade et vinaigrette




Recettes de sandwichs




Recettes de sauces et condiments




Recettes de fruits de mer et de poisson




Recettes de plats d'accompagnement




Recettes de soupe et de ragoût




Recettes de régimes spéciaux




Recettes de dinde




Recettes d'entrée végétarienne




Recettes de gibier sauvage

 pain plat algérien
 navets braisés à la chapelure aux graines de pavot
 tajine de poulet aux abricots et pignons de pin épicés
 lementines au sirop de gingembre
 Salade de fenouil et carottes avec vinaigrette aux olives

 Mousse au chocolat blanc et tarte aux fruits rouges


 eggsufs de Pâques chocolat-caramel


 Gâteau mousse au chocolat au lait avec croûte croustillante aux noisettes

 Gâteau étagé au chocolat blanc fourré aux abricots et crème au beurre au chocolat blanc


 Brownies de la prospérité d'après-guerre avec crème glacée et sauce chocolat-beurre de cacahuètes

 Gâteau mousse à la mandarine au double chocolat

 Côtelettes de longe de porc avec relish d'ananas
 salade d'avocats

 bouchées de poulet frit
 calabaza rôtie
 Escalopes de porc panko avec salsa à l'ananas et au gingembre

 poulet jerk grillé avec sauce scotch bonnet et chutney de mangue
 tartelettes meringuées à la mangue
 ragoût colombien de poulet, de maïs et de pommes de terre
 enchiladas au poulet et picadillos


 Rôti de porc aux épices lisu


 ma-po tofu (tofu épicé au bœuf)
 riz noir chinois


 moo-shu porc
 tofu épicé du sichuan (mapo doufu)
 filets de poisson échalotes-gingembre cuits à la vapeur avec bok choy
 brocoli chinois
 délice chinois
 rouleaux de printemps au chocolat et au kumquat
 Sauté de bœuf et de chou nappa
 Côtes levées chinoises au barbecue
 Poires pochées au thé avec perles de tapioca et Satsuma’s


L'Europe de l'Est

 Caviar et blinis
 Soupe de goulasch
 Pierogies aux tomates, oignons dorés et aneth


 "Ghoulash" citrouille-dinde avec nouilles au carvi


 pudding aux céréales ukrainien
 Kasha aux oignons dorés et aux noix

 spaetzle aux herbes fraîches
 crêpes fourrées à la confiture
 charoset traditionnel pomme-noix
 Galettes de veau aux champignons et ciboulette
 boeuf stroganoff

 biscuits aux nœuds
 Crème brûlée à la pistache avec sauce aux griottes
 Sauce aux griottes

 Pudding d'été aux myrtilles et framboises
 flotteurs robustes
 sablé écossais au cheddar fort
 gigot d'agneau "noir et feu"
 soupe lady curzon
 mini scones à l'anis étoilé

 pudding de sac de confiture anglais
 Scones aux canneberges séchées, aux noix et au citron
 tarte aux asperges

 asperges à la bière
 salade bibb et estragon

 joues de boeuf braisées au vin rouge aux zestes d'orange (joues de boeuf aux agrumes)
 cuisses de canard braisées et magret de canard sauté (canette en deux cuissons)
 Purée de céleri-rave et pomme de terre au cerfeuil (céleri-rave en purée)
 tarte au chocolat glacé au chocolat
 cuisses de canard confites

 macarons expresso-mûre
 pâté de campagne avec chutney de mangue et ananas
 soupe à l'oignon rouge
 fricassée de gibier à plumes à la crème de poireaux et vadouvan

 taboulé
 Köfte d'agneau avec sauce tarator
 poitrines de poulet farcies aux épices matzo
 sauce tarator
 poitrines de poulet farcies aux épices matzo
 Galettes d'agneau merguez avec couscous aux raisins dorés

 boulettes de bison du Moyen-Orient avec sauce coriandre-yogourt
 frotter aux épices yéménites

Sud-ouest
 Salade de nopales et de betteraves vertes
 École de cuisine de Santa Fe : saveurs du sud-ouest,
 poitrine de bœuf grillée du sud-ouest avec sauce ancho chili
Pain de maïs au babeurre au Texas
 tacos végétariens

 courge musquée rôtie au jus de citron vert
 Pain de maïs à la sauge et au miel
 écrasé de pommes de terre grelots rouges avec piments ancho et fromage dry jack
 omelette géante du sud-ouest

"La cuisine malaisienne est la meilleure d'Asie, elle est la plus variée et la meilleure qualité, explorez la cuisine malaise, chinoise ou indienne"
La cuisine malaisienne peut être séparée en trois cuisines différentes. Environ 70% de la population malaisienne est malaise, environ 25% est chinoise et le reste est principalement indien. Ces 3 groupes culturels ont chacun leur propre style de cuisine. Nous allons explorer ces cuisines ici.
• Nourriture malaise
• Cuisine indienne
• Nourriture chinoise

Nourriture malaise
L'aliment de base des Malais est le riz, bouilli jusqu'à une texture duveteuse blanche. Il est servi avec des plats de viande (poulet ou bœuf), poisson et légumes. La viande et le poisson sont généralement préparés sous forme de sambal (pâte de chili) ou de plat de curry. En fait, la plupart de la nourriture malaisienne ne peut pas être consommée sans quelques épices.

Comme la plupart des Malais (tous les Malais ne sont pas Malais !) sont musulmans, le porc ou tout autre aliment provenant d'un cochon n'est jamais utilisé dans la cuisine malaise. Même les couverts et la vaisselle utilisés pour servir les musulmans ne doivent pas avoir été utilisés pour servir du porc.
Il leur est également interdit de consommer la chair d'animaux prédateurs et d'oiseaux prédateurs (les canards sont autorisés), de rongeurs, de reptiles, de vers, d'amphibiens (grenouilles) et la chair d'animaux morts. Les musulmans ne peuvent manger que de la viande halal. Halal est une façon d'abattre selon les rites islamiques.
La cuisine malaisienne (lire la cuisine malaise) tire sa saveur de l'utilisation d'épices et d'ingrédients locaux. Certains de ces ingrédients utilisés par les Malais dans la cuisine malaise sont :

Mee rebus, cuisine typiquement malaisienne
Serai (citronnelle), Bawang merah (échalotes), Halia (gingembre), Lengkuas (galanga) .Ketumbar (coriandre), Asam jawa (tamarin) ,Kunyit (curcuma), Safran, Jintan putih (cumin)
Recettes malaises
Nasi lemak
Boeuf Rendang (Morceaux de Boeuf cuits dans du lait de coco)
Nasi Dagang
ufs épicés
Un autre ingrédient que l'on trouve couramment dans la cuisine malaisienne est le santan, qui est le lait de coco. Le lait est extrait de la chair de la noix de coco râpée. Signe des temps modernes, le santan se trouve sous forme de poudre, vendu dans les supermarchés. Il est très utilisé en fait dans la cuisine malaise.
La façon traditionnelle de manger malais consiste à utiliser la main droite. L'utilisation de la main gauche est considérée comme de mauvaises manières. Il en va de même pour recevoir ou donner des choses, utilisez toujours la main droite.
Dans les étals de restauration ou dans les maisons où les mains sont utilisées pour manger, les invités recevront une casserole d'eau pour se laver les mains avant et après le repas. N'oubliez pas que cette eau n'est pas à boire. Ou vous utilisez simplement le robinet toujours disponible pour vous laver les mains.
Comme pour les autres cuisines, la cuisine malaise est préparée et appréciée par toutes les races. Le nasi lemak est un incontournable du petit-déjeuner. C'est un repas simple mais très satisfaisant. Le riz est cuit dans du lait de coco avec des feuilles de pandan parfumées. Les plats d'accompagnement peuvent être du sambal ikan bilis (anchois au piment), des omelettes ou des œufs durs, des cacahuètes, des tranches de concombre, des crevettes et du poisson frit. Si un plat malaisien peut être désigné comme le plat national du pays, c'est probablement le nasi lemak.
Un autre exemple classique de la nourriture malaise toujours populaire est le satay. Il n'y a pas de pasar malam (marché de nuit) sans satay. Il se compose généralement de morceaux de poulet marinés avec une variété d'épices.

Raie au barbecue
Le Rendang Tok est un plat de viande (poulet ou bœuf) préparé avec du lait de coco, des piments, de l'oignon et d'autres ingrédients. Autour de Pangkor et Lumut, le type de rendang le plus connu est le rendang tok. Il contient du bœuf, du lait de coco, de l'oignon, de l'ail, des piments, de la poudre de coriandre, du cumin, du poivre noir, du fenouil, de la racine de curcuma, de la citronnelle et d'autres ingrédients. Si vous visitez un mariage malais, comme je l'ai fait il y a quelque temps, vous aurez probablement du rendang car il est généralement utilisé pour des occasions spéciales.
Laksa
Laksa est un bon exemple d'un type de plat croisé. Les Malais fabriquent probablement certains des meilleurs laksa de Malaisie. Laksa est une sorte de soupe de nouilles épicée à base de poisson et d'épices. Voici une page complète sur laksa. Quand j'ai fait mes recherches, j'ai été surpris de découvrir combien il y avait de différents types de laksa.
cuisine indienne
La cuisine malaisienne de la population indienne est assez différente de la cuisine malaise ou chinoise. Les indiens parfument des saveurs piquantes et épicées. Leur alimentation de base se compose généralement de riz ou de pain (charpatti, tosai (thosai, dosa en Inde), parrata, puri). Ils le mangent avec divers currys. Conformément à leurs croyances hindoues, ils ne mangent pas de bœuf.

Thé au lait, Teh Tarik
La nourriture malaisienne de la population indienne dans la partie nord-ouest de la Malaisie, y compris Pangkor, peut être classée comme sud-indienne, nord-indienne et indienne musulmane (mamak). Avec le reste de la cuisine locale, elle a évolué et s'est assimilée selon les préférences de la société. Parfois, ce qui est considéré comme de la nourriture indienne ici ne vient même pas de l'Inde.
Habituellement, la nourriture indienne malaisienne est vendue sur les différents stands locaux et souvent commandée avec un verre de teh tarik. Teh Tarik signifie littéralement "thé tiré". Le thé est épais et mousseux. La préparation consiste à faire passer le thé et le lait d'une grande tasse en métal à l'autre avec une action « verser et tirer ».
Là où il y a roti canai, il y a forcément murtabak. Il s'agit essentiellement de roti canai farcis de sardines ou de poulet car les hindous indiens ne mangent pas de bœuf. Le murtabak avec du bœuf peut cependant être obtenu sur des étals appartenant à des musulmans.

Cuisine malaisienne typique : Roti Canai
On pourrait dire qu'à part le nasi lemak, le roti canai est probablement le deuxième aliment national malais.
Ingredients as yoghurt's and ghee are liberally compared to Southern Indian cuisine, which uses a lot of coconut milk and chilies. Even the staple diet is different, rice for the South, bread for the North. Nevertheless, both are equally spicy and delicious.
Indian Recipes
Roti Canai
Chutney de tomates
Chick in a Hurry

Shrimp noodles or hokkien mee
Since most of Malaysia's Chinese are from the south, particularly from Hainan and Hakka it is quite easy to find food from this region. Throughout Malaysia one of the most widespread economical meal is the Hainanese Chicken Rice which cost around the figure of RM 3.00.
It's another of the local favorite Malaysian foods. The Hainanese also produced steamboat, sort of Oriental variation of the Swiss Fondue, where you have a boiling stockpot in the middle of the table into which you deep pieces of meat, seafood and vegetable.
The Hokkiens have provided us the Hokkien fried Mee (thick egg noodles cook with meat, seafood and vegetable and a rich soya sauce. Mind you, if you go to North Malaysia, Hokkien Mee means prawn soup noodles. Hokkien spring rolls (popiah) are also delicious.

Chicken rice
Teochew food from the area around Swatow in China is another style noted for it's delicacy and natural favorite. Teochew food is famous for it's seafood and another economical dish - Char Kwey Teow (fried flattened noodles) with clams, beansprout and prawns.
Hakka dish is also easily found in food centers. The best know hakka dish is the Yong Tau Foo (stuffed seafood bean curd) with soup or thick dark gravy.
When people in the west speak of Chinese food, they probably mean Cantonese food. It is the best known and most popular variety of Chinese food. Cantonese food is noted for the variety and the freshness of it's ingredients. The food are usually stir-fried with just a touch of oil. The result is crisp and fresh. All those best known 'western Chinese' dishes fit into this category - sweet and sour dishes, won ton, chow mein, spring rolls.
Dim Sum
Off all Malaysian foods the Cantonese specialty is Dim Sum or 'little heart'. Dim sum is usually consumed during lunch or as a Sunday brunch. Dim sum restaurant are usually large, noisy affair and the dim sum, little snacks that come in small bowls, are whisked around the tables on individual trolleys or carts
Cantonese cuisine of the Malaysian foods can also offer real extremes. You can get shark's fin soup or bird's nest soup which are expensive delicacies. Cheap dishes include mee (noodles) and congee (rice porridge) and are equally tasty.
Far less familiar than the food from Canton are the cuisines from the north and the west of China - Sichuan, Shanghai and Peking. Sichuan food is usually spicy (gong bao for example is a chicken rice dish with cashew nuts and spices). Where as to food from Canton are delicate and understated, in Sichuan food the flavors are strong. Garlic and chilies play their part in dishes like diced chicken and hot and sour soup.

The huge bowl of the 3 in 1 soup, a mix of laksa, curry mee and ho kien mee
Beijing (Peking) food is, of course best known for the famous 'Peking Duck'. Beijing food are less subtle than Cantonese food. Beijing food is usually eaten with hot steamed bun or with noodles, because rice is not grown in cold region of the north. But in Malaysia, it is more likely to come with rice.
Other kinds of Chinese foods originated from for example Shanghai or Hunan (usually very spicy too) are not easily found over Malaysia.
Mooncake
A very special pastry can be found all over Malaysia during the Moonfestival periode, usually around early October. Here's more about the Moonfestival and Mooncakes.
Chinese Recipes
Chicken Rice
Special Stir Fry Noodles
09. About Sri lanka Foods
Sri Lanka is an island off the southeast coast of the Indian state of Tamil Nadu. It is separated from India by the Indian Ocean, in which lie the chain of islands called Adam's Bridge.
Ancient sites include Anuradhapura, Polonnaruwa, Sigiriya, Dambulla, Panduwasnuwara and Yapahuwa. All these places contain the remains of a great civilisation which grew through the centuries under the influence of Buddhism, a gentle faith still preserved in Sri Lanka in its purest form.
Standard foods are spicy and it is advised to approach curries with caution. There are many vegetables, fruits, meats and seafoods. Continental, Chinese, Indian and Japanese menus are available in Colombo. A speciality is basic curry, made with coconut milk, sliced onion, green chilli, aromatic spices such as cloves, nutmeg, cinnamon and saffron and aromatic leaves.
10. Sri Lankan Culture
The tragedy of Sri Lanka stems from its ethnic intolerance and militant readings of religious philosophy. The Sinhalese are predominantly Buddhist, the Tamils mainly Hindus, and there are sizeable Muslim and Christian Burgher (descendants of Dutch colonists) minorities. The Sinhalese speak Sinhalese, the Tamils and most Muslims speak Tamil and the Burghers often speak English. The Muslims are scattered all over the island and are thought to be descendants of early Arab or Indian traders. They have largely steered clear of the civil conflict, though there have been clashes between Muslims and Tamils in the east. The Tamils in the hill country are recent low caste arrivals brought in by the British to work on the plantations. They share little in common with the Tamils of the north who have been in Sri Lanka for over 1000 years. The hill country Tamils have generally managed to avoid being drawn into the current ethnic conflict.
Rice and curry - often fiery hot - dominate meal times and usually include small side dishes of vegetables, meat and fish. Indian curries such as vegetarian thali, delicately flavoured biriyani and kool, a boiled, fried and dried-in-the-sun vegetable combo, are also available. Hoppers are a unique Sri Lankan snack, similar to a pancake, served with egg or honey and yoghurt. Coastal towns have excellent fish and most travellers are happy to live on the delicious local tuna. There's plenty of tropical fruits to choose from, the tea is terrific and the beer acceptable.
11. Recipes from Sri Lanka

• Introduction
• Ingredients
o Curry Powder
o Coconut Milk
o Stores & Prices
o Roasted Curry Powder
• Recipes
o SriLankan Rolls
o Egg plant curry
o Chicken Curry
o Spicy Potatoes
o Cucumber salad (to accompany curries)
o Yellow Fish curry (not spicy)
o Fish Curry (Hot & Spicy)
o Spinach with Lentils
o Spinach with Coconut
o Beet Salad
o Okra
o Green beans
o Potato Curry
o Spicy Onions
o Green Banana curry
o Beef Curry
o Noodles (Sri Lankan Style)
o Fried Rice (Sri Lankan style)

Sweets/ Deserts
Recipe for LOVE CAKE
Recipe for MUNG KAVUM
Recipe for SAU DODOL
(WALI THALAPA)
Recipe for SESAME BALLS
(THALA GULY)
Watalappan
Introduction to cooking
From ancient times other cultures have been in contact with Sri Lanka to obtain the spices that grow there. The best cinnamon, cloves and other spices are indigenous to Sri Lanka. People arrived to trade in spices and also left some of their culinary practices as well. Sri Lankan cooking has evolved by combining culinary practices of many of these cultures. The most noticeable impacts have been the Portuguese, Dutch, Moor and Malay influences. In this small booklet the most popular dishes have been described. Some notes on substituting ingredients, cooking methods and addresses of where to purchase ingredients are given below. Sri Lanka being a tropical country has to beware of food spoiling fast. Hence most foods are cooked in liquids which is a fast method of ensuring that all ingredients are cooked thoroughly. No dish described here takes more than 30 minutes to prepare, with average times ranging from 15-20 minutes
Curry Powder
Sri Lankans use two different curry powders. One is referred to as plain
curry powder and very similar to the Indian yellow curry powder obtainable
from a Oriental or Indian grocery store. The other curry powder is referred to
as black (black-dark brown in color) or roasted curry powder and is used for
meats.
The yellow curry powder can be used as the base to make the black
curry powder. This method is given in the beginning of the booklet.

Coconut milk ( the milk obtained from squeezing the meat of the
coconut) is a central to Sri Lankan cooking. However as milk is made every
day, this process of obtaining the milk is quite tedious. Nestle have been
manufacturing powdered coconut milk in Sri Lanka for over a decade and as
such has made it much easier to cook Sri Lankan style.
Dairy milk can be substituted at times. However occasions where lime
or lemon juice is used there is a good possibility of dairy milk curdling. Roasted Curry Powder Start with 100 gms raw yellow curry powder. Add about a 1 tablespoon fennel seed, 1 tablespoon garlic powder , 2 pieces lemon grass , 2 cloves, 3 cardamoms , 2 pieces cinnamon and 1 tablespoon mustard seed and roast in a frying pan at low heat for about 3 minutes or until dark brown in color. Then remove and grind to a powder.
Roasted Curry Powder

Start with 100 gms raw yellow curry powder. Add about a 1 tablespoon
fennel seed, 1 tablespoon garlic powder , 2 pieces lemon grass , 2 cloves, 3
cardamoms , 2 pieces cinnamon and 1 tablespoon mustard seed and roast in a
frying pan at low heat for about 3 minutes or until dark brown in color. Puis
remove and grind to a powder.

Nestle Milk Powder (350 gms) 3.99 (20cents)
Roasted Curry Powder (250 gms) 3.99 (20cents)
Raw Curry Powder (100 gms) 1.79 (15cents)

Stuffing (note you can use any stuffing of your choice, even Stove Top)
1/2 lb boneless chicken (could substitute 12 oz can of Jack Mackerel)
1 lb potatoes
1/2 lb onion
2 tblspns red pepper
4 tblspns roasted curry powder
1/4 cup oil
Au goût du sel
Pastry ( maybe any other pancake mix could be used)
1/2 lb flour
2 cups milk (coconut or dairy)
1 oeuf
Au goût du sel
Breading and Deep Frying
3 cups oil
2 oeufs
1 can bread crumbs


First make the stuffing. Boil the potatoes and peel of jackets. Couper
chicken into small pieces. Dice onions.
Add the oil to a pan at medium heat. Add the onions, chicken, and
potatoes in that order leaving about half a minute between each and leave for 4
minute. Add the roasted curry powder, red pepper powder and salt and cook for
5 minutes. Remove from stove and place where it is easily accessible.
Now for the pancakes. Mix the flour, milk and eggs using a mixer. Chaleur
a non stick pan which has been wiped with paper towel soaked in butter or oil.
Pour in batter to barely cover the bottom of the pan. Heat at low heat for a
minute. Remove the pancake. Place on a plate and place stuffing on top. Tuck
in the sides of the pancake to make parallel edges. Roll the pancake to make a
roll.
Continue making the pancakes and the rolls from them. Do not allow the
Pancakes to cool or stand before adding the stuffing as this makes the pancake
Less malleable.
Finally dip each roll into beaten egg and coat all round. Then coat with bread
Crumbs and deep fry until medium brown color.

Egg plant curry
Ingrédients
1 (approx 1lb) Egg plant
1oz oil
1oz milk (Coconut or Cows)
2 tsps Curry powder
1 tsps Red pepper powder
to taste salt
pincée de sucre
2 tsps vinegar (or lime)
One onion

Wash Egg plant and cut into small pieces. Add oil to frying pan, and heat to
boiling point. Add egg plant and fry until a light brown color (golden color).
Allow to drain on paper towel to remove excess oil. Add the fried Egg plant,
milk, curry powder, red pepper, salt, sugar, and vinegar to a pot and cook for
3 minutes.

Poulet au curry
Ingrédients
1lb Chicken
2-3 tblsps Roasted (black) curry powder
2 tsps Hot pepper powder
2 oz milk (Coconut or Cows)
2 tsps Vinegar (or lime
to taste Salt
2 gousses d'ail
1 Onion
Canelle
Noix de muscade
2 tblsps Oil

Cut the chicken into small pieces and wash well. Dice onions. Coupe le
garlic into small pieces.
Add the chicken, spices, vinegar and salt and mix well. Allow to
marinate for some time (optional). Place on very low fire and heat for some
temps. After about 10 minutes the heat may be increased to a slow heat. cuisiner pour
20 minutes. 5 minutes before taking down add the milk.


Spicy Potatoes
Ingrédients
1lb potatoes
1 oignon
2 tsps Hot pepper powder
2 tblsps Oil
1 clove (tsp) Garlic (powder)
1 cuillère à café de sel
1 tsp sugar
1 cc de moutarde
2 small green peppers
Boil or bake potatoes. Peel of skin and cut into cubes. Slice onions and
green pepper.
To a large pan add the oil and heat. Add onions and fry for a minute.
Then add hot pepper powder, garlic, salt, sugar and mustard and stir in for
environ 2 minutes. Finally add potatoes and green pepper mix in and cook for 3
minutes you can eat.

Cucumber salad (to accompany curries)
1 concombre
1 oignon
2 small green peppers
1 tomate
1 tsps Black pepper powder
to taste salt
pincée de sucre
1 tsp lemon (or lime) juice

Slice cucumber, onions, green pepper and tomato. Put into a plastic bag
and add lemon juice, salt, sugar and black pepper powder.

Yellow Fish curry (not spicy)
1Lb King fish (or Salmon or Tuna or Shark or Scallops )
2 cups coconut milk
3 tasses d'eau
1 oignon
2tablsp mustard
1tspn turmeric
1 cuillère à café d'ail
to taste salt
1 tblspn lime juice

Wash the fish and cut steaks into cubes. Add water, onions, salt garlic,
mustard and fish cook for 15 minutes. Add coconut milk allow to stand for 1
minute. Finally add the lime juice.

Fish Curry (Hot & Spicy)
1lb Tuna (or Shark, Red Mullet)
4 tablspn Red pepper powder
2 tblspoons unroasted curry powder
1tablspn black pepper
4 tasses d'eau
2 tablspns vinegar
to taste Salt
1 clove garlic

Wash fish and cut into cubes. Add vinegar and salt and knead into the
poisson. Then mix in red pepper powder, curry powder, black pepper and garlic
and cook for 20 minutes.

Spinach with Lentils
1lb Fresh Spinach (or Frozen chopped 12 oz package)
1/2 cup Orange lentils
1/2 tasse de lait de coco
2 tblspns mustard
2 tblspns unroasted curry powder
1 tblsspoon turmeric powder
to taste salt
1 oignon
1 clove garlic
1 poivron vert
pinch cinnamon (optional)
pinch lemon grass (optional)
1 tasse d'eau


Clean spinach and cut into small pieces. Dice garlic clove, onion and
green pepper
Wash lentils and mix with spinach. Add all spices, onion, garlic, green
pepper, cinnamon and lemon grass with lentils and spinach and boil for 10
minutes at medium heat. Finally add salt and coconut milk and cooking for 2
minutes on low heat.

12 oz Frozen Chopped Spinach
1-2 ozs Desiccated Coconut
1 Onion
1 tablspn Lime Juice
2 tblspns oil
1 tblspn Red Pepper Powder (optional)
1-2 oz Small Dried Shrimp (available at Oriental Grocery
Store)(optional)

Thaw spinach and squeeze out excess water. Dice onion. Dice shrimp if
fresh shrimp is used.
Heat oil in pan at medium heat. Add shrimp and onions and fry for 1-2
minutes. Add spinach and mix well. Immediately add lime juice, salt and red
poivre. Stir in pan for a 2 minutes at medium heat. Mix in desiccated coconut
and heat for 2 minutes.

Gombo
1 lb packet Frozen Okra
4-5 tblsspns oil
2 tbspns mustard
1tblspns unroasted curry powder
1 tblspns turmeric
1 oignon
1 poivron vert
pinch cinnamon
to taste salt
1tblsspn sugar
1 tblspn lime

Dice onions green pepper. Thaw okra and dry with paper towels.
Add oil to a pan on medium heat. Fry the okra until golden brown.
Then add mustard, turmeric, curry powder, onion, green pepper, cinnamon,
salt and sugar and cook for 3 minutes. Remove from heat and add lime juice.

Spicy Onions
1lb onions
1/2 tasse d'huile
4 tspspns red pepper powder
4 tspns Small Dried Shrimp (optional)
3 tspns vinegar
2 tspns sugar
to taste salt
1 clove garlic
1 poivron vert
pinch cinnamon (optional)
1 piece lemon grass (optional)

Slice onions. Dice green pepper and clove of garlic.
Add onions to oil in a pan at medium heat. Allow onions to fry until
light brown in color. Then add the red pepper, diced green pepper, garlic,
cinnamon, lemon grass and stir in well at medium heat for 3 minutes. Finally
add vinegar, sugar and cinnamon and leave at low heat for 2 minutes.

Green Banana curry
2 bananas (the cookable variety)
1/4 cup oil
1/4 cup milk (coconut or dairy)
2 tblspns unroasted curry powder
1/2 tblspn mustard
1 tspn turmeric
1 oignon
to taste salt
1 tspn sugar
1 tblspn lime juice (or vinegar)

Peel skin of banana using a knife. Cut into thin slices.
Fry sliced banana in oil until a light brown color. Once banana have
fried remove and place on paper towels to remove any excess oil.
Add milk, curry powder, mustard, turmeric, onion, salt, sugar and
vinegar into a pot and bring to boil at low heat. Then add the fried banana and
cook for 2 minutes at low heat.


Beef Curry
1lb Beef ( any particular cut is fine)
1 oignon
2 tomates
4 tblspns roasted curry powder
3 tblspns red pepper powder
1tspn black pepper
3 tspns lime juice (or vinegar)
to taste salt
1 clove garlic
pinch cinnamon
1 piece lemon grass (optional)
pinch cardamom powder (optional)
3 cloves (optional)
1 cup coconut milk (optional)

Wash beef and cut into cubes small cubes preferably 1/4 inch cubes.
Dice clove of garlic. Grind or crush cloves into pieces.
Add all the ingredients and the beef and bring to boil on low heat and
leave for 15-20 minutes. Finally add the coconut milk and boil for 3 minutes.
A dry spicy meat can be obtained, if all the gravy is allowed to
evaporate. This best done in an flat open pan.

Noodles (Sri Lankan Style)
1pack Egg Noodles
1/4 lb lb grated carrots
1/4 lb French Cut Beans
1/4 lb Diced cabbage
2 oeufs
1 oignon
2 tomates
1/4 lb butter (or margarine)
to taste salt

Thaw the beans and remove any excess water using a paper towel
Add the noodles to boiling water and leave for 2 minutes. Take out and
allow excess water to drain.
Add a little butter and fry the eggs. Stir while frying them to break into
small pieces. Remove the egg and place in a dish to be used later.
Add butter to a large pan at medium heat. Add the onions first and fry
for 1 minute. Then add all the vegetables and fry for 3 minutes. Add salt. Mélanger
the noodles and the fried egg.

Ingrédients
2 cups Thick Coconut Milk
1/2 lb Brown Sugar
4 œufs
Pinch Cardamoms (Optional)
3 Cloves (Optional)
Raisins, Cashew,

Beat the eggs in a mixer. Add the coconut milk, brown sugar
cardamoms and cloves to the beaten eggs mix well. Add the mixture into a pot
and steam for 20 minutes. Add raisins.
Altrenatively the mixture can be added into multiple small aluminum
bakimg foils and then steamed. The time required for steaming is about 5-10
minutes for this method

Fried Rice (Sri Lankan style)

Ingrédients
2 cups Rice (Parboiled)
100 g Cashew
50 g Raisin
50 g Green Peas
250 g Shrimp
2 onions (diced)
2 oz Butter or margarine
1/4 tasse d'huile végétale
1/2 c. turmeric (or preferably Spanish saffron)
2 cloves
2 pieces cinnamon
1 piece lemongrass
to taste salt

Cuisson du riz
Add the butter to the saucepan and heat for a minute at low heat. Add the rice
and water. A easy way of measuring the right amount of water would be to add
the rice, stick in the index finger on surface of rice and fill water upto the 2nd
joint of the index finger (a little less is also fine). Add salt and turmeric and
bring to boil (if not in rice cooker). Then turn the heat to low cover and leave for
15-20 minutes. The rice should be ready by then.
The other stuff (to be done while rice is cooking)
Add oil to a large pan and heat. Fry the shrimps until brown (well done).
Remove the shrimp. Add the cashew, raisins, green peas, onion with the cloves
cinnamon and lemon grass and fry for about 5 minutes or until onions are a
brown color. Remove from fire and wait for rice.
Finally when the rice is ready add the rice, shrimp and the rest and mix well and
maybe heat for about 3-5 minutes.
The flavor is enhanced if the mixed rice is kept for about 6 hours and then
reheated (microwave) prior to serving.
GG HOPPERS INGREDIENTS
• 2 cups white long grain Rice
• 3/4 cup THICK Coconut milk or Evaporated milk
• 1 tbs Cooked white Rice
• 1 tsp dry Yeast
• 1/2 tsp Sugar
• 2 tbs lucke warm water
• 1-2 cups THIN Coconut milk or diluted Evap. Le Lait
• Eggs
MÉTHODE:
• Soak rice in water overnight (or until soft).
• Add yeast and sugar into luke warm water and set aside.
• Drain water from cooked rice.
• Blend the soaked rice, milk and cooked rice in a blender until thick and creamy (The consistancy should be that of thick cream).
• Transfer into a bowl and add the foamy yeast mixture. Bien mélanger.
• Close and leave in a warm placefor at least 6 hrs.
• Add thin warm coconut (or diluted evap. milk) to the thick batter while stirring (The consistancy of the batter should be similar to pan-cake batter).
• Add salt to taste.
• Pour spoon fuls into heated, greased hopper-pan (Can experiment with a Chinese wok, which is similar in shape to a hopper-pan)
• make sure that the inside of the pan is well covered with the batter.
• Close with lid and cook until done.
• To make egg hoppers, cover the inside of the pan with the batter by swerling it (same as before) and then crack-drop an egg to the center, close with lid and cook until done.
The combination of plain and egg Hoppers are delicious when served with sambol or curry
12. What is the difference between Sri lanka foods and Malaysian foods?
By culture:
Malaysia is includes main three racial society (we were already discuss about this). But each religion culture different than other religions. So they are three main racial traditional foods. Each religion foods are different than other religions.
Sri lanka also is three racial society (we were already seen about this). But there are three racial culture based on one tradisional food. However, basically sri lanka is a agriculture country. Thence sri lanka is mainly producing patty. If we can see in sri lanka. There are main occupations to make patty. There are three difference cultures but three religions to eat mainly rice and curry. Therefore Sri lanka will make mainly only rice and curry. It is a main difference between Sri lanka and Malaysia.
By taste:
Malaysian food courts are providing various tastes of foods. But Malaysian foods mostly is normal spicy foods but many foods are not spicy, because Malaysian citizens did not like spicy foods.
But Sri lanka difference between Malaysians. Sri lanka food courts are providing very spicy foods more than non spicy foods
By cooking methods:
All countries are following cooking methods the basic cooking methods. But they are small different between each to each countries. Malaysia is mostly cooking methods such as boiling, steaming, frying and roasting methods.
But rather than Sri lanka is mostly using cooking methods boiling, steaming, drying and deep frying methods
By Economical situation:
We will compare between Malaysia and Sri lanka from economical view. Malaysia is a rich and developing countries rather than Sri lanka, because Sri lanka was faced terrorism around the 25 years.
Malaysia is peoples income monthly RM3000. Therefore Malaysia is producing various foods categories and high price foods. It is suitable for Malaysia.
By seasoning and flavoring:
The Malaysia is mostly using seasoning and flavoring such as bay leaf, rosemary, white papers and paprika and basil.
The Sri lanka is mostly using seasoning and flavoring such as chili papers, curry powder and coconut milk and garlic others spicy flavor.


Voir la vidéo: Bavette de bison sauce marchand de vin (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Godofredo

    Merci pour l'aide sur cette question. Tout est tout simplement génial.

  2. Jugis

    Je m'excuse, mais, à mon avis, vous commettez une erreur. Je peux défendre la position. Écrivez-moi dans PM.

  3. Aldwyn

    Expression merveilleuse et opportun

  4. Brigbam

    Aujourd'hui, je lis beaucoup sur ce sujet.

  5. Barakah

    triste



Écrire un message